Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/03/2015

La lettre « H » nous figure-t-elle le Dieu-Homme, Jésus-Christ, qui occupe désormais le cœur du monde, dans toute sa gloire et sa beauté.

1900142_282207791936151_622466373_n.jpg

« Il y aurait lieu, par ailleurs, et pour pénétrer plus avant dans la doctrine willermozienne, de méditer le fait que le Verbe portant tout à l’ « être » par son action, Verbe qui est le « Centre » de toute la création universelle figurée par la lettre « H » placée à l’intérieur du double triangle du bijou du 4° grade du Rite Rectifié, nous donne de percevoir l’emplacement exact où se trouvait le premier Adam avant sa chute mais dont il fut malheureusement, par sa faute, délogé et qu’il est destiné à occuper de nouveau par sa « réintégration » finale le jour du Jugement. Aussi, Il y aurait lieu, par ailleurs, et pour pénétrer plus avant dans la doctrine willermozienne, de méditer le fait que le Verbe portant tout à l’ « être » par son action, Verbe qui est le « Centre » de toute la création universelle figurée par la lettre « H » placée à l’intérieur du double triangle du bijou du 4° grade du Rit Rectifié, nous donne de percevoir l’emplacement exact où se trouvait le premier Adam avant sa chute mais dont il fut malheureusement, par sa faute, délogé et qu’il est destiné à occuper de nouveau par sa « réintégration » finale le jour du Jugement. Aussi, la lettre « H » nous figure-t-elle l’Homme et également le Dieu-Homme, Jésus-Christ, qui occupe désormais la place centrale que le premier homme laissa libre de par sa chute. Le Christ est bien maintenant au cœur du monde, dans toute sa gloire et sa beauté, l’authentique « Parole Perdue » mais retrouvée que les kabbalistes chrétiens évoquaient au travers de la séphira Tiphéret. Il faut souligner, en parallèle, que la tradition judéo-chrétienne assigne au Christ cette place centrale en positionnant la Croix au milieu des 7 branches du chandelier hébraïque comme Tiphéret occupe le centre des 6 autres séphirot des mondes de la formation et de la corporisation. »

J-M Vivenza «  René Guénon et la Tradition Primordiale », extrait. 

jesus-ascending-into-heaven-william-brassey-hole.jpg

Commentaires

JBW dans son traité des 2 natures, au chapitre 8 donne une très belle explication sur les différents termes attribués à Jésus : fils de l'homm - fils de Dieu - homme Dieu - Dieu fait homme ....; il serait bon de les revoir ou d'en donner l'explication
donnée par lui-même ; je sais que L C St Martin ne partageait pas toujours son avis, qu'en pensez-vous ?

Écrit par : Brackman | 22/03/2015

Les commentaires sont fermés.