Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/11/2014

La vertu attachée à l’arche sainte te fera ouvrir les portes éternelles.

" L’Arche Sainte, qui est bien, dans l’Ancienne Alliance, l’image préfiguratrice de Yeshoua est également aujourd’hui, en tant que chambre secrète du cœur chez le disciple du Divin Réparateur, dispensatrice et source des grâces qui vont être reçus par celui qui élève ses prières vers le Ciel, et nous touchons là, à cet instant, à l’un des plus profonds mystères contenus dans la voie de l’initiation saint-martiniste où, après être passé par la purification de son désir et les douleurs de la naissance, le nouvel homme est engagé à devenir, dans l’interne et par delà les formes, une terre de gestation et d’enfantement pour la Parole, recevant, invisiblement et directement du Ciel, une ordination qui le consacrera à la prière, à la louange et à la glorification du Nom Sacré. 

Voici ce que nous enseigne, à ce sujet, le Philosophe Inconnu, nous donnant d’accéder au sublime cœur de l’initiation saint-martiniste : «  Cette arche sainte, engagera le grand prêtre de l’ordre de Melchisédech à te revêtir lui-même de tes habits sacerdotaux qu’il aura bénis auparavant, il te donnera de sa propre main les ordinations sanctifiantes par le moyen desquelles tu pourras, en son Nom, verser les consolations dans les âmes, en leur faisant sentir par ton approche, par ton verbe purificateur, et par la sainteté de tes lumières (…) La vertu attachée à l’arche sainte te fera ouvrir les portes éternelles… » ( "Le Nouvel Homme" ) "

J-M Vivenza ( "L'Eglise et le Sacerdoce selon L-C de Sant-Martin")

yeshua.jpg

 

Les commentaires sont fermés.