Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10/11/2014

Le Temple du Coeur

"Car le culte qui concerne l'homme aujourd'hui, ce en quoi consiste toute sa religion relevant de "l'Esprit et de la Vérité", doit s'effectuer sur un Autel qui n'est autre que son "Coeur", un coeur renouvelé par la grâce, garni de lampes et sur lequel monte, silencieusement, et en permanence, un pur encens vers le Ciel. Tel est le vrai Temple, qui n'a rien de commun avec les "temples figuratifs" édifiés par la main de l'homme, où Dieu doit être adoré."
"Toutefois, avant que d'entrer mystérieusement dans l'âme pour y établir sa demeure et y édifier son Temple, afin d'y célébrer les divines liturgies de l'unique et éternelle Alliance, le Réparateur doit d'abord venir ressusciter l'homme, il doit extraire ce cadavre inerte et déjà décomposé de son tombeau, car, malheureusement, et il en va sans aucune exceptions de tous les fils corrompus, pervertis et désorientés, de la race d'Adam, la créature est morte en toutes ses facultés et opérations, qu'elles soient matérielles ou spirituelles, ceci en raison des suites absolument tragiques, ténébreuses et mortifères de la prévarication."

"Ainsi, lorsque les premières lueurs d'un retour à la vie de l'âme apparaissent, se laissent entrevoir, au loin, les saintes vallées de la terre promise, là où sont élevés les autels de la Terre sainte, dans ce lieu qui proclame la gloire de la Divinité, et où lui sont adressées de vibrantes prières qui se font entendre dans toutes les régions qui composent l'univers; univers spirituel qui n'est autre que l'âme de l'homme au sein de laquelle se fait entendre et résonne, en sa vérité infinie, la Parole divine". 

Jean-Marc Vivenza (" l’Eglise et le Sacerdoce selon Louis-Claude de Saint-Martin ")

isssa.jpg

 

Les commentaires sont fermés.