Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23/06/2014

Robert Ambelain

 "La tempête passée, dans un monde redevenu barbare, il se trouverait encore quelques hommes, suffisamment intuitifs, épris de mystère et d'infini, pour aller pieusement et patiemment, raviver la lampe antique près du fameux linceul de pourpre où dorment les dieux morts...."

"Et de nouveau, à travers la grande Nuit de l'Esprit, la flamme verte du savoir occulte guiderait les Hommes vers son merveilleux Royaume, l'éclatante et radieuse "Cité Solaire" des philosophes et des sages" 

 

1532157_1413970855508950_1465901920_n.jpg

 

 

Les commentaires sont fermés.